La précarité n’est pas un métier !

, par  Secrétariat BL , popularité : 22%

Non titulaires, que vous soyez doctorant·es, post-doctorant·es, technicien·nes, administratif·ves, ou ingénieur·es, vous êtes avant tout salarié·es à part entière de la recherche, et c’est le moment d’envoyer un message clair à la Direction Générale et au Ministère.

Du 1er au 8 décembre, vous serez en effet appelé·es à voter simultanément pour la Commission Consultative Paritaire des personnels contractuels (CCP), et pour 3 Comités Sociaux d’Administration (CSA de l’INRAE, CSA du ministère de la recherche, et CSA spécial de votre centre).

Pourquoi voter CGT à cette Commission Consultative Paritaire (CCP) ?
La précarité a explosé ces dernières années
avec la recherche sur appels à projets, avec environ 3 000 non-titulaires à l’INRAE pour 8 200 titulaires (en équivalents temps plein), et de nouvelles formes de précarité sont encore prévues avec la Loi de Programmation de la Recherche (LPR).

D’où l’importance d’avoir une structure paritaire, la CCP, composée de représentant·es du personnel de toutes catégories de non-titulaires qui font face, à parité, à l’administration.

Durant le mandat écoulé, les représentant·es CGT non-titulaires, doctorant·es et/ou ITA, ont été présent·es à toutes les réunions, plénières comme disciplinaires, et malheureusement souvent seul·es. Tout en assurant la défense individuelle des personnes menacées de sanction, les représentant·es CGT y ont porté des revendications générales : Lire la suite !!